Menu

S 14 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

S 14 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

En ce début avril, les volumes débarqués sont conséquents, avec un écoulement plutôt correct dans la majorité des espèces. Les cours sont restés bas (merlan, lieu, merlu, julienne..)malgré un sursaut en milieu de semaine, non confirmé. Les opérateurs ont des difficultés à travailler ces tonnages importants. Les prix sont attractifs pour la grande distribution, et le début de mois apporte un regain d'intérêt dans les ventes, avec des mises en avant. Cependant le commerce est difficile, la demande hétérogène. Les opérations commerciales réalisées en aval n'ont pas eu les résultats escomptés, car la fréquentation des magasins est assez décevante.

Boulogne

Semaine contrastée : Les volumes débarqués sont corrects. L’offre est diversifiée : on trouve notamment du merlan en assez grande quantité et qui ne trouve pas preneur, du bar, du merlu, du flétan, de l’encornet, du maquereau en quantité limitée et dont le prix reste élevé, de la sole en moindre quantité à des prix soutenus. On trouve également des coquilles Saint-Jacques en provenance de Normandie, surtout des petits calibres. Pleines de sable, elles ont une durée de conservation limitée. De ce fait, les mareyeurs Boulonnais se désintéressent de ce produit qui ne présente pas une qualité suffisante. En matière d’importations, on trouve surtout de la lotte, du dos de cabillaud et du saumon. La demande absente en début de semaine s’est enfin manifestée à partir de vendredi, avec une certaine prudence néanmoins. La sole, le perlon, le chinchard, l’encornet sont exportés vers l’Italie et l’Espagne. En GMS, les promotions portent sur le filet de merlan de Boulogne, le bar entier de Grèce, le filet de saumon de Norvège, la sole, la queue de lotte, le dos de cabillaud, le filet de julienne, la dorade grise, les Saint-Jacques décortiquées et coraillées en provenance d’Atlantique Nord Est.

Rungis

Après un début de semaine assez dynamique, le marché se dégrade. En effet, les apports sont conséquents et provoquent un sensible engorgement sous la halle. Les cours d’entrée sont attractifs et déclinent régulièrement sur la période. En poissons de consommation courante, la restauration hors foyer permet l’écoulement d’une bonne partie du disponible. L’offre est importante et les prix sont attractifs. La fréquentation à Rungis, très moyenne cette semaine, ne permet pas de valoriser les meilleurs lots issus des pêches côtières. Le cours de la raie, du lieu jaune, du lieu noir, du cabillaud et des filets frais sont orientés à la baisse. Pour les poissons de la marée fine, le contexte est similaire. L’offre croissante et de qualité se heurte à un marché atone malgré des cours nettement en recul, notamment en bar de ligne ou en turbot. En coquillages et crustacés, les apports sont conséquents et les prix attrayants. En ce début avril, les volumes débarqués sont conséquents, avec un écoulement plutôt correct dans la majorité des espèces. Les cours sont restés bas (merlan, lieu, merlu, julienne..)malgré un sursaut en milieu de semaine, non confirmé. Les opérateurs ont des difficultés à travailler ces tonnages importants. Les prix sont attractifs pour la grande distribution, et le début de mois apporte un regain d'intérêt dans les ventes, avec des mises en avant. Cependant le commerce est difficile, la demande hétérogène. Les opérations commerciales réalisées en aval n'ont pas eu les résultats escomptés, car la fréquentation des magasins est assez décevante. Semaine S14 ( du 31/03 au 04 Avril 2014 ) ( Commentaires recueillis auprès d’entreprises de mareyage et de grossistes par les enquêteurs conjoncturistes du RNM) État du marché

Téléchargez l'ensemble de la note de conjoncture grâce au lien suivant :

Dernière modification lemercredi, 09 avril 2014 09:22
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail