Menu

L’UNPF soutient la nouvelle organisation du concours MOF Poissonnier

L’UNPF soutient la nouvelle organisation du concours MOF Poissonnier

 À Noyal, le 27 avril 2018

Le 12 avril dernier, les épreuves de qualifications MOF Poissonniers se sont déroulées sur toute la France. Leur organisation avait été confiée à l’Union Nationale de la Poissonnerie Française (UNPF), en relation avec les différents partenaires institutionnels et privés. Avec 10 concurrents à Nantes, 12 à Boulogne-sur-Mer et 9 à Sète, les sélections se sont passées en conformité à l’exigence requise par ce concours.

Aussi, l’UNPF ne tolère pas les propos tenus par M. Jessel, Président de Confédération Nationale des Poissonniers Ecaillers de France, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, en collaboration avec le mouvement « 100 MOF en colère ».

M. Jessel se plaint d’avoir été écarté de l’organisation des MOF. À ce titre, l’UNPF s’en remet au COET qui a jugé nécessaire de devoir changer d’organisation professionnelle. L’UNPF a néanmoins toujours gardé les portes ouvertes pour accueillir et donner un rôle à M. Jessel.

Parlant de l’organisation des qualifications des MOF à Boulogne-sur-Mer, M. Jessel utilise ces termes : « C’est une misère », « Il y a un jury qui est en dessous de tout ». L’UNPF considère qu’il s’agit là de propos diffamatoires, irrespectueux et intolérables. L’UNPF souligne l’excellente collaboration entre les professionnels de la filière, le COET et l’Éducation Nationale. Le travail réalisé a été extrêmement rigoureux et conforme aux exigences du MOF. Chaque Président de jury a veillé au respect du règlement, des épreuves et des candidats. Les professionnels de la filière ont apporté leur expertise tandis que l’Éducation Nationale a garanti le caractère diplômant. À ce titre, nous la remercions.

Toujours concernant cette vidéo, l’UNPF est choquée par la présence de M. Mauvigney, Président de la CGAD, aux côtés de M. JESSEL. Nous rappelons en effet que l’UNPF est aussi membre de la CGAD. L’UNPF ne saurait rester au sein de la CGAD si cette dernière prend parti pour l’un de ses membres et non pour l’autre. L’UNPF demande donc un éclaircissement confirmant que la CGAD ne soutient pas les propos de M. Jessel relatifs à l’organisation des qualifications MOF Poissonnier à Boulogne-sur-Mer.

 À propos de l’organisation des MOF, l’UNPF félicite d’ailleurs le COET pour la clarté et la transparence données quant au rôle de chaque acteur.

Les finales se dérouleront bientôt. Elles permettront de sélectionner les meilleurs candidats parmi les sélectionnés. Ainsi, l’UNPF continuera de préserver, promouvoir et garantir l’excellence au sein de notre profession.

Silvère Moreau

Président de l’Union Nationale de la Poissonnerie Française

 

 

 

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail