Menu

Droit à l'erreur : l’U2P appelle à une véritable révolution administrative

Droit à l'erreur : l’U2P appelle à une véritable révolution administrative

Si le projet de loi « pour un Etat au service d’une société de confiance » apporte des évolutions positives pour les entreprises comme pour les particuliers, il ne suffira pas, en l’état, à entraîner la révolution administrative dont le pays a besoin.

Aujourd’hui l’action de l’administration est guidée par un triptyque infernal : réglementer, contrôler, sanctionner. Soumis à de multiples normes et contraintes, les chefs d’entreprise de l’artisanat, du commerce et des professions libérales, peuvent être « poussés à la faute » en toute bonne foi.Il appartient à l’Etat de supprimer toutes ces épées de Damoclès qui pèsent sur les entreprises et qui les maintiennent dans l’incertitude, avec pour conséquence de retarder  les décisions d’investissement et d’embauche.

Pour cela trois priorités doivent être données à l’administration dans ses relations avec les entreprises : écouter, conseiller, accompagner.

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43