Menu
  • Couverture OPEF

S 47 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Dans la lignée des semaines précédentes, les volumes débarqués sont assez faibles dans l’ensemble. Les cours se maintiennent à des niveaux corrects, notamment en julienne, lingue bleue, églefin et merlu. En lotte, les prix restent corrects mais ils se sont tassés en fin de semaine. Le commerce et la valorisation demeurent difficiles en congre, comme les semaines précédentes. Dans cette deuxième quinzaine du mois de novembre, comme habituellement à cette période, la demande est modeste. A l’import, les volumes de lieu noir demeurent peu importants ce qui maintient les prix à des niveaux élevés. En dos de cabillaud, avec des apports sur le marché plus conséquents en milieu de semaine, les cours sont en recul. En coquille Saint Jacques, les gisements de la baie de St Brieuc et de la baie de Quiberon ont été ouverts cette semaine. Les apports ont été faibles mais les prix soutenus. En crustacés, les volumes débarqués et en stock de tourteaux et d’araignées sont importants. Les besoins sont faibles et les prix sont bas.

En savoir plus...

S 39 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Dans la continuité de la semaine précédente, les apports dans les criées sont plutôt moyens. Les besoins, dans cette dernière semaine du mois, sont assez faibles dans l’ensemble et seuls les produits mis en avant voient leur demande légèrement plus soutenue. Les prix se maintiennent dans l’ensemble, à des niveaux élevés. Quelques espèces comme la lotte ou les raies de petite taille, ont vu leurs cours se tasser. En anchois, la campagne démarre bien, avec des volumes débarqués corrects et des cours fermes. A l’import, l’offre en dos de cabillaud reste moyenne. La demande a été assez soutenue en début de semaine, mais elle s’est rapidement ralentie par la suite. En revanche, pour les semaines qui viennent, en raison de nombreuses mises en avant, les besoins devraient être très importants. En tourteaux, les volumes péchés progressent, mais la demande reste peu active. Les volumes commercialisés le sont, principalement, grâce aux promotions.

En savoir plus...

S 38 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

La semaine se caractérise par des débarques plutôt moyennes et des cours plus soutenus. Globalement, la demande est ferme, dynamisée par des mises en avant et un regain de besoins de la restauration hors domicile.L'activité est donc bonne en encornet, raie, merlan et dans la lotte. La campagne de thon germon tire à sa fin, les bateaux se préparent à basculer sur les anchois. En pêche côtière, les quantités par espèce sont encore représentatives et les cours satisfaisants. Aussi l'intervention ne concerne-t-elle que peu d'espèces comme la plie de petite taille. En marchandise d'import, il manque de poisson et les cours sont très fermes en dos de cabillaud. En lieu noir il y a de bons volumes et les prix se raffermissent en fin de semaine. En crustacés, les sorties sont limitées en homard comme en tourteau. On attend davantage de débarques à partir de la semaine prochaine.

En savoir plus...

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail