Menu

S06 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Les apports, cette semaine, sont en diminution par rapport à la semaine dernière. Les principaux volumes débarqués concernent essentiellement le merlu, le sabre et la lotte sur les criées du Sud Bretagne. Sur celles du Nord, c’est le merlan et le lieu jaune qui sont présents en nombre. En ce début de mois, la demande est plus dynamique mais sans excès. Avec l’augmentation des besoins et la baisse de l’offre, les cours ont progressé en lotte et en merlan. En revanche, les prix du merlu, du lieu jaune et du sabre sont en recul, mais sans problème de commercialisation. La julienne, l’églefin, le lieu noir et le cabillaud sont à des niveaux de prix élevés en raison d’un disponible réduit. A l’import, l’offre en dos de cabillaud est restreinte en raison de la faible présence de l’origine norvégienne. Les cours sont élevés et se situent entre 2€ et 4 € au dessus de ceux de l’année dernière, à la même époque. Ce manque de poisson sur les criées bretonnes, comme à l’import, devrait s’amplifier la semaine prochaine. En coquille Saint Jacques, les apports sont en baisse en raison des mauvaises conditions climatiques du milieu de semaine. Toutefois, avec une demande modeste, les cours ont poursuivis leur baisse et ils se situent à un niveau proche du prix plancher. En crustacés, l’activité est très ralentie en tourteaux et en homards, en raison d’une offre faible et de prix élevés. Elle pourrait un peu se réveiller la semaine prochaine à l’approche de la Saint Valentin.

En savoir plus...

Stage hygiène : obligation pour tous les professionnels

Le nouveau bureau de l’UNPF rappelle que la convention collective (avenant 56 et 68) rend obligatoire  la formation hygiène et guide de bonnes pratiques à tous les chefs d’entreprise et à tout le personnel du secteur de la poissonnerie. Le renouvellement de cette formation doit avoir lieu tous les 3 ans.

En savoir plus...

S 51 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Les volumes débarqués en poissons, cette semaine, restent à des niveaux comparables aux semaines précédentes, c'est-à-dire assez faibles. La demande a été relativement calme, tout au long de la semaine, pour se réveiller à l’approche du week–end et de Noël principalement sur les espèces festives comme les poissons plats et la lotte. Même si on a pu constater un fléchissement des prix en milieu de semaine, les cours de la majorité des espèces de poissons demeurent élevés. Ils se situent à un niveau supérieur par rapport à ceux de la même semaine de l’année 2013. A l’import, en raison des mauvaises conditions climatiques dans le Nord de l’Europe, les apports sont restreints, les prix sont restés fermes. En coquille Saint Jacques, les volumes débarqués ont été plus importants. Même si la demande est toujours soutenue à l’approche des fêtes, les prix se sont tassés. En crustacés, avec une offre restreinte et des besoins en hausse, les cours progressent pour atteindre un très bon niveau.

En savoir plus...

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail