Menu
  • Couverture OPEF

À vendre poissonnerie viviers à CARENTEC

À vendre poissonnerie viviers à CARENTEC.

Située dans une zone ostréicole en bord de mer.

Secteur touristique.

D’une surface totale de terrain avec bâtiments de 2 330 mètres carrés.

Possibilité de transformation en magasin de dégustation fruits de mer.

Comprenant :

-1 maison F4 de 91,5 mètres carrés vue sur mer bon état, aucuns travaux à prévoir,

_ _ _ _ Possibilité de chambre d’hôte

- Un grand parking,

- Électricité aux normes,

- 6 bassins de 200 000 litres chacun (pompage direct eau de mer),

- Viviers,

- Salle de pompage

- Salle de filetage,

- Salle de cuisson,

- Machine à glace,

- Une grande chambre froide.

 

Prix : le tout pour 300 000 euros

Contact : Madame Page et Madame Morizur :  06 40 58 77 16 / 06 10 35 36 62

retrouver toutes les images

En savoir plus...

Rappel : modification du protocole sanitaire dans vos commerces depuis le 14 mars

L'OPEF vous l'avait annoncé il y a quelques jours, depuis le 14 mars 2022 le protocole sanitaire est modifié dans vos commerces, les entreprises en général, les lieux de loisirs, les établissements scolaires, etc.

Elisabeth Borne, ministre du travail, a complété le 8 mars les mesures présentées par le Premier ministre Jean Castex sur la fin du masque et du "pass vaccinal", à l'exception des transports et établissements de santé et lieux de soins pour lesquels le "pass sanitaire" et le masque restent obligatoire .

Elle a donc annoncé la fin du protocole sanitaire, et a déclaré la reprise des règles de vie normales en entreprise, avec notamment la disparition des règles de distanciation physique.

Cela signifie que depuis le 14 mars, les employeurs reprennent la main sur les stratégies visant à limiter la propagation du virus au sein de l’entreprise, en vertu de leur obligation légale d’assurer la santé et la sécurité de leurs collaborateurs. L’employeur reste ainsi tenu d’évaluer les risques d’exposition au virus et de mettre en œuvre des mesures de prévention, si nécessaire.

Pour les artisans poissonniers écaillers, si vous estimez en tant que chef d'entreprise que les conditions d’exercice de votre activité ne permettent pas de limiter les risques de contamination ou vous considérez que la levée des mesures sanitaires doit être plus progressive pour rassurer vos salariés, vous pouvez choisir de maintenir le port du masque, et / ou maintenir les parois protectrices en plexiglas, par exemple. Ces décisions sont à prendre au cas par cas, en fonction de l’environnement de travail et des ressentis de vos équipes.

Tant que le virus continue à circuler, les salariés le souhaitant pourront continuer à porter le masque sans que l’employeur puisse s’y opposer.

 Il est par ailleurs indispensable de continuer à appliquer les règles d’hygiène de base dont l'aération des locaux, tenir à disposition du gel hydroalcoolique, etc.

Le référent Covid-19 poursuit ses missions. Pour mémoire, dans les entreprises de petite taille, il peut être le dirigeant. Il s’assure de la mise en œuvre des mesures définies et de l’information des salariés.

Pour toutes questions n'hésitez pas à contacter l'OPEF : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PJ : Guide repère des mesures de prévention des risques de contamination au Covid-19

En savoir plus...

Questionnaire sur la vente en circuits courts dans les entreprises alimentaires de proximité - Réponse avant le 8 avril

Depuis le début de la crise sanitaire, le RMT Alimentation Locale, réseau qui réunit divers acteurs de la recherche, de la formation et du développement sur l’alimentation locale, se mobilise pour documenter les impacts de la crise sanitaire sur les systèmes alimentaires.

Aujourd’hui, 2 ans après le début de cette crise, le RMT lance une grande enquête pour analyser les évolutions des ventes en circuits courts (0 à 1 intermédiaire entre producteur agricole et consommateur).

Plusieurs questionnaires ont été construits, à destination des différents publics concernés: producteurs, accompagnateurs des circuits courts, professionnels de l’alimentation (artisan, commerçant, restaurateur, etc.), acteurs des systèmes de ventes en circuits courts et consommateurs.

Les artisans poissonniers écaillers sont donc concernés !

Cette enquête permettra de dresser un état des lieux des ventes en circuits courts, d’identifier les problèmes rencontrés, les dynamiques porteuses, et aidera à élaborer collectivement des solutions.

Nous vous invitons à répondre au questionnaire en ligne via ce lien : Questionnaire à destination des professionnels et professionnelles de l'alimentation (artisans, restaurateurs...) (obsat.org)

Le questionnaire sera en ligne jusqu’au 8 avril prochain.

Lorsque le RMT aura exploité tous les résultats, l'OPEF vous transmettra les éléments qui nous seront communiqués.

 

Merci pour votre soutien et action.

En savoir plus...

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail