Logo
Imprimer cette page

S 33 2019 Note de conjoncture des produits de la mer

S 33 2019 Note de conjoncture des produits de la mer

Rungis

L’offre sur les marchés intérieurs est aléatoire selon les espèces. En effet, les estivants sur la côte sont enclins à la consommation de poissons sauvages et absorbent une large part de la production des pêches à cette période. De ce fait, l’offre en turbot, en bar de ligne, en lotte, mais aussi en quelques autres espèces à griller, se retrouve très peu représentée sur le MIN de Rungis et s’accompagne d’une franche réévaluation des cours pour ces poissons. À l’inverse, le saumon est moins prisé des consommateurs en été. L’offre norvégienne et écossaise se heurte à une mévente marquée. Malgré des cours de dégagement très bas samedi pour tenter d’effacer les nombreuses resserres présentes, de nombreux lots restent sur le carreau.

Dernière modification lemercredi, 21 août 2019 05:55

Dernier de L'Union Nationale de la Poissonnerie Française

Copyright © 2014 Union Nationale de la Poissonnerie Française. Tous droits réservés.