Menu
  • Couverture OPEF

S 48 2018 Note de conjoncture des produits de la mer

S 48 2018 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Cette semaine est restée dans la même lignée que les précédentes, avec des apports toujours d’un faible niveau mais réguliers et diversifiés pour les hauturiers. Pour les côtiers, les mauvaises conditions météorologiques ont perturbé les pêches et les volumes débarqués ont été fortement réduits. L’activité commerciale est restée perturbée en raison des mouvements sociaux qui se poursuivent. Au lendemain du week-end, la demande de réassort a été correcte pour un début de semaine, ce qui a permis aux cours sur les criées de demeurer fermes et soutenus. Sur la deuxième partie de semaine, la demande s’est ralentie en raison des nouvelles menaces de blocage annoncées pour samedi. Les magasins manquent de visibilité et ne veulent prendre aucun risque. Pour la troisième semaine consécutive, l’activité commerciale du samedi sera sensiblement réduite, alors qu’elle devrait être maximale. En conséquence, les cours ont fléchi en fin de semaine. A l’import, les opérateurs sont également prudents et ne se chargent pas trop. L’activité a été correcte en début de semaine avant de ralentir franchement à l’approche du week-end. Les prix sont stables dans l’ensemble. Pour la coquille Saint Jacques, trois jours de pêches étaient programmés cette semaine. Les apports ont été d’un bon niveau lundi et mercredi mais ont été réduits jeudi. Les cours ont atteint les 2,60€/kg de moyenne au lendemain du week-end, avant de se replier aux alentours des 2,35€/kg ensuite. Pour les crustacés, le disponible est toujours modéré pour le tourteau et restreint pour le homard. De ce fait, les cours, déjà à un niveau élevé, poursuivent leur hausse.

Boulogne

Si les apports se sont révélés satisfaisants cette semaine sur certaines espèces, d’autres se réduisent fortement comme le maquereau, ou encore le rouget-barbet. Le merlan fait par contre l’objet de bonnes débarques. Son prix est resté bas, avec une moyenne située entre 0,40 € et 0,80 €/kg selon la taille faute d’une demande plus intéressée pour absorber les volumes disponibles. La saison du hareng se poursuit favorablement pour les besoins locaux. Les arrivages de coquilles progressent fortement par rapport à la semaine précédente, avec un prix réorienté à la baisse (2,50 €/kg) et une demande plus active à la veille de week-end. Les tonnages d’encornets permettent de couvrir les besoins à l’exportation vers l’Espagne et l’Italie. La fin de semaine marque une diminution des approvisionnements par suite de mauvaise météos. Les livraisons en GMS semblent moins pâtir des blocages, mais la prudence reste de mise avec des opérateurs anticipant certaines expéditions. Le constat est identique sur les activités liées à l’importexport, avec une amélioration de la logistique, et par conséquent une frilosité moins prononcée de la part des acheteurs. Le lieu noir est la seule espèce à mettre en avant, et les tonnages réguliers importés sont confortés par une rotation issue de la pêche hauturière. Le divers est complété dans une moindre mesure par de la julienne et du cabillaud. Le manque de visibilité liée à l’actualité sociale impose toutefois des prix bas par crainte d’une activité contrariée, et donc une baisse de fréquentation en magasin à l’approche du week-end. On signale également des arrivages non négligeables de merlan importés, mais qui est resté invendu face au petit merlan côtier beaucoup moins cher.

Rungis

L’activité sous la halle des produits de la mer est assez satisfaisante cette semaine. Malgré les conflits sociaux qui perturbent sensiblement le bon acheminement du produit des pêches, l’animation des marchés forains, lors du week-end, se traduit par des besoins de réapprovisionnement importants en début de semaine. Les cours sont assez fermes sur la période dans l’ensemble des produits.

Dernière modification levendredi, 07 décembre 2018 06:25
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail