Logo
Imprimer cette page

TRAVAIL ET FORTES CHALEURS

TRAVAIL ET FORTES CHALEURS

En tant qu’employeur, vous êtes tenus de « limiter l’exposition de vos travailleurs aux fortes chaleurs » afin qu’ils ne subissent pas les impacts néfastes, voire dangereux pour leur santé : coup de chaleur, épuisement, déshydratation, malaise, etc.

Le métier de poissonnier-écailler, même si le travailleur se trouve à proximité d’une zone réfrigéré, n’échappe pas à cette prévention.

ATTENTION

Si le Code du travail n’indique aucune température au-delà de laquelle il n’est plus autorisé de travailler, la Caisse nationale de l’assurance maladie préconise l’évacuation des salariés - si leur métier le permet - travaillant dans des locaux dans lesquels la température ambiance dépasse 34°C.

Travail en extérieur

Concernant les travailleurs en extérieur (marchés, tournées, livraisons…) l’employeur doit aménager leur poste de telle sorte qu’ils soient protégés des fortes chaleurs et fournir au moins trois litres d’eau par jour à chacun.

En cas de déclenchement par Météo France de la vigilance rouge dans un département, l’employeur est tenu de réévaluer quotidiennement les risques d’exposition pour chacun de ses salariés en fonction de l’évolution de la température. Si les précautions ne sont pas suffisantes, l’activité devra être suspendue.

ATTENTION

La DGT rappelle par ailleurs « qu’il est interdit aux employeurs d’affecter des jeunes » (moins de 18 ans) « aux travaux les exposant à des températures extrêmes susceptibles de nuire à leur santé ».

En période de canicule

Les précautions d’usage en cas de canicule concernent tout autant vos salariés que vos clients. N’hésitez pas à leurs rappeler qu’il faut s’hydrater, en privilégiant l’eau, rester au frais dans la mesure du possible, et éviter de sortir dans les heures les plus chaudes, entre 12 heures et 16 heures. Les horaires d’ouverture de votre commerce peuvent être aménagés.

ATTENTION

En cas de coup de chaud, une douche tiède (surtout pas froide afin d’éviter le choc thermique) peut soulager. Privilégier les vêtements en coton qui laissent passer l’air et limitent la transpiration.

Dernier de L'Union Nationale de la Poissonnerie Française

Copyright © 2014 Union Nationale de la Poissonnerie Française. Tous droits réservés.