Menu
  • Couverture OPEF

Nouvelle version du protocole sanitaire Covid - entreprises au 08/12/2021

Nouvelle version du protocole sanitaire Covid - entreprises au 08/12/2021

Le ministère du Travail a actualisé le Protocole national pour lutter contre le covid-19 en entreprise le 8 décembre 2021. La précédente version de ce protocole datait du 29 novembre 2021. Toutes ces nouvelles mesures sont détaillées dans le document en pj (21-265_PJ protocole-nationale-sante-securite-en-entreprise 08122021)

L’OPEF vous rappelle les points importants qui concernent tous les artisans poissonniers écaillers :

 Modifications résultant du nouveau protocole :

  •  Sur l’aération des locaux (p. 6) :

 « Cette aération doit être assurée :

-            de préférence de façon naturelle : portes et/ou fenêtres ouvertes en permanence ou à défaut 10 minutes toutes les heures, de façon à assurer la circulation de l’air et son renouvellement » ;

  • Sur le port du masque (p. 8) :

 « Pour les travailleurs en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d’incapacité de respecter la distance de deux mètres entre personnes. Il l’est également si un arrêté préfectoral l’impose ».

  •  Sur les moments de convivialité (p. 9) :

 « Les moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel sont suspendus » ;

  •  Sur le pass sanitaire (p. 15) :

 « Depuis le 30 août 2021, les personnels intervenant dans les lieux, établissements, services ou évènements listés à l’article 1 de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire du 5 août 2021 doivent présenter un « pass sanitaire », c’est-à-dire : soit le résultat négatif d'un examen de dépistage RT- PCR, d’un test antigénique ou d’un autotest réalisé sous la supervision d'un professionnel de santé datant d’au plus 24 heures, soit un justificatif de statut vaccinal complet concernant la covid-19, soit un certificat de rétablissement à la suite d'une contamination par la covid-19 ». Les artisans poissonniers ne sont pas concernés par cette obligation ;

  •  Sur la prise en charge des cas contacts (p. 17) :

 « Pour les contacts à risque modérés pour lesquels une quarantaine ne serait pas requise, le recours au télétravail doit être privilégié pour leur permettre de réduire leurs interactions sociales. Ces personnes doivent, dans tous les cas, respecter scrupuleusement les mesures barrières. Ces conduites à tenir étant susceptibles d’évoluer régulièrement, il est conseillé de se référer aux sites de Santé publique France et Ameli » ;

-            Pour votre personnel, le recours au télétravail n’étant pas envisageable, il faudra se référer aux sites de Santé publique et Ameli.

 

L'OPEF reste à votre écoute pour toutes informations complémentaires.

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail