Menu
  • Concours thon rouge de ligne - pêche artisanale

PROTOCLE SANITAIRE APPLICABLE POUR LES MARCHÉS OUVERTS ET COUVERTS

PROTOCLE SANITAIRE APPLICABLE POUR LES MARCHÉS OUVERTS ET COUVERTS

Les marchés ouverts ou couverts sont autorisés à accueillir du public avec de nouvelles conditions prévues par le présent protocole. Attention, aux mesures générales habituelles des mesures particulières ont été ajoutées :

Rappel des mesures générales

Un référent COVID

Il est désigné par l’organisateur du marché afin de mettre en place le protocole sanitaire et sera le référent privilégié en cas de contrôle ou d’investigation sanitaire par l’autorité sanitaire.

Une information sur les mesures et gestes barrières

L’organisateur du marché ouvert ou couvert, doit :

-        Procéder à une information sur les mesures et gestes barrières à respecter en continu et à l’explication de l’importance de ces mesures pour atténuer la diffusion du virus :

  • rappel des consignes sanitaires, distanciation physique, port du masque obligatoire dès l’âge de 11 ans (recommandé pour les enfants de 6 à 10 ans),
  • recommandation aux clients de venir avec leurs sacs pour éviter la manipulation des emballages (pensez à proposer à vos clients des sacs isothermes et contactez-nous pour vous les fournir  !),
  • proposer de télécharger Tous AntiCovid et encourager l’activation de son application à l’entrée du marché.

-        Afficher depuis l’extérieur et visible, la capacité maximale d’accueil du marché couvert.

 

Mesures mises en œuvre afin de s’assurer du bon respect du protocole par les usagers ainsi que les risques encourus en cas de contrôle mettant en évidence des écarts répétés aux protocoles

Les organisateurs des marchés (et commerces) mettent en œuvre des mesures pour limiter :

-        le brassage de population,

-        la densité de population devant les étals et le temps de contact avec des personnes potentiellement contaminées (attention à garantir la ventilation dans les locaux)

 

Mesures particulières

Organisation du marché

L’implantation du marché peut être étendue afin de mieux séparer les commerces et étals et limiter les afflux de clients.

Il est aussi possible d’étendre les horaires dans la limite des horaires autorisés par le couvre-feu pour limiter les pics de fréquentation.

À l’entrée du marché, il est recommandé de :

-        vérifier le port masque, lorsqu’il est obligatoire il doit couvrir le nez, la bouche et le menton ;

-        mettre à disposition du gel hydro-alcoolique en quantité suffisante pour chaque client ;

-        un marquage au sol est recommandé à l’extérieur (s’il y a un risque de constitution de fil d’attente), en lien avec les autorités municipales, afin d’indiquer les lieux d’attente et faciliter le respect de la distanciation physique entre les clients.

À l’intérieur du marché, il est recommandé de :

-        définir un sens de circulation unique et si possible une entrée distincte de la sortie, avec un marquage au sol pour faciliter la compréhension du sens de circulation du public et la distanciation physique,

-        matérialiser au sol, devant chaque étal, les distances à respecter entre chaque client ou unité sociale,

-        un plan de circulation peut être affiché à l’entrée…

Respect de la jauge et port du masque

Dans les marchés couverts, la jauge est :

-        jusqu’au 9 juin 2021 de 8 m2 par personne,

-        du 9 au 30 juin 2021, fixée à 4m2 par personne

-        à compter du 30 juin 2021, la totalité des clients (sans autre restriction que celle applicable au titre de la réglementation ERP) pourra être accueilli, dans le respect des mesures barrières et de distanciation.

Dans les marchés ouverts, la jauge est :

-        de 4 m2 jusqu’au 30 juin 2021,

-        à compter du 30 juin 2021, la totalité des clients pourra être accueillie, dans le respect des mesures barrières et de distanciation.

Le port du masque est obligatoire sur les marchés couverts à partir de l’âge de 11 ans et il est fortement recommandé dans les marchés ouverts. Le masque doit être un masque grand public filtration supérieure à 90% ou chirurgical, en parfaite intégrité et ne doivent pas comporter de valve. Il doit couvrir le nez, la bouche, et le menton en continu. Il est rappelé que, en dehors des cas où la réglementation en vigueur prescrit ces équipements pour protéger la santé des salariés, les masques FFP2/FFP3 sont prioritairement réservés aux professionnels médicaux, y compris les personnels en charge du dépistage.

Organisation des pratiques de vente et de distribution des denrées

Les principes suivants sont à retenir :

  • favoriser les paiements sans contact et désinfecter régulièrement les claviers de paiement (nettoyage du terminal de paiement), les caisses et les plans de travail ;
  • installer des protections en plexiglas le cas échéant ;

Les commerçants et leur personnel doivent respecter les mesures d’hygiène suivantes :

  • ne pas venir travailler s’ils sont symptomatiques ;
  • se désinfecter régulièrement les mains en réalisant une friction hydro alcoolique ;
  • afficher et veiller au respect des consignes par les salariés ;
  • si possible, dédier un salarié à l’encaissement (sans contact avec les produits alimentaires) et privilégier le paiement sans contact ;
  • se désinfecter les mains systématiquement après avoir manipulé de l’argent ;
  • encourager la mise en place d’un service de commande (téléphone, mail, commande en ligne) avec préparation des commandes en amont pour restreindre le temps de présence sur le marché ;
  • mettre à disposition du public un soluté hydro-alcoolique.

Les commerçants et leur personnel doivent disposer de solution hydro alcoolique pour la désinfection de leurs mains.

Diffusion et affichage des consignes de sécurité

Les informations suivantes doivent être portées à la connaissance des clients au moins à l’entrée et à la sortie du marché :

  • afficher les consignes sanitaires (mesures barrières, masques autorisés...) ;
  • informer de la nécessité de jeter les masque et mouchoirs usagés dans les poubelles (en l’absence de poubelles, préciser l’obligation de les emporter) ;
  • respecter les distances de sécurité marquées au sol.

Il peut aussi être envisagé de diffuser régulièrement, si possible et si besoin, les consignes de sécurité par mégaphone ou message préenregistré

Des mesures renforcées de ventilation

Les organisateurs de marchés couverts s’engagent à :

  • aérer les locaux par une ventilation naturelle ou mécanique en état de marche (portes et/ou fenêtres ouvertes autant que possible, idéalement en permanence si les conditions le permettent et au minimum plusieurs minutes toutes les heures). Lorsque cela est possible, privilégier une ventilation du marché par deux points distincts ;
  • favoriser la mesure du dioxyde de carbone (gaz carbonique – CO2) dans l’air (indice ICONE de confinement) : une mesure de CO2 supérieure à un seuil de 800 ppm doit conduire à agir en termes d’aération/renouvellement d’air et/ou de réduction du nombre de personnes admises dans le marché. La mesure du CO2 dans l’air doit être effectuée à des endroits significatifs de la fréquentation et à des périodes de réelle fréquentation chargée.

 

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur :https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures/protocole-sanitaire ).

Pour toutes questions ou commander vos sacs isothermes pour vos clients, n’hésitez pas à nous contacter au 06 59 52 88 27.

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail