Menu

L’UNPF précise les informations fournies par Envoyé Spécial.

Le 7 novembre 2013, à 20 h 45, France 2 a diffusé un document de Nicolas Daniel et Louis de Barbeyrac intitulé Poisson : élevage en eaux troubles. Dans ce sujet de 59 min 2 s, la poissonnerie parisienne présente des chiffres qui ne sont pas représentatifs de la moyenne nationale chez les Artisans Poissonniers.

En effet, la personne interviewée affirme (à 6 min 09) que 60 % des produits de son étal sont pêchés et 40 % sont issus de l’élevage. Or, chez les Artisans Poissonniers, c’est-à-dire chez les commerçants qui ont à cœur de vendre des produits de qualité à leurs clients, seulement 8 % en moyenne des produits proposés proviennent de l’élevage. Plus précisément encore, ce chiffre descend à 2 % chez les Artisans Poissonniers présents sur le littoral.

En savoir plus...

Consommation des ménages : moins de saumon, plus de cabillaud

Sur les douze derniers mois (cumul d’octobre 2012 à septembre 2013), les achats de poissons frais des ménages pour leur consommation à domicile reculent de 2 % en volume par rapport aux douze mois précédents, tandis que le prix moyen d’achat progresse de 2 %. Le saumon, qui représente 22 % des achats de poisson frais en volume, explique à lui seul ces évolutions : sur la période, la flambée de son cours à l’importation a été répercutée au stade du détail (+ 12 %), ce qui s’est traduit par une forte réduction des volumes achetés (- 11 %). À l’inverse, la consommation des poissons blancs a augmenté, en particulier celle du cabillaud, espèce cible des opérations de promotion des grandes et moyennes surfaces, dans un contexte de disponibilités accrues.

En savoir plus...

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail