Menu

S 08 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Avec l'amélioration des conditions climatiques, l'activité de pêche a repris très normalement cette semaine. Les volumes ont progressé sans revenir à la normale. Les cours encore fermes en début de période, ont baissé à partir du mercredi, dans toutes les espèces, pour se raffermir fin de semaine. Quelques difficultés d'écoulement en lieu jaune et sole. En aval, l'activité commerciale est difficile, la demande peu dynamique. Avec le manque de produits et les prix élevés depuis la fin d'année, le consommateur s'est plus ou moins détourné du rayon. Le cabillaud d'import (Norvège) avec des offres toujours importantes en cette saison, et très concurrentielles en prix, capte des parts de marché, au détriment de produits à fileter, ou poissons entiers. Pour la semaine prochaine, les apports globaux sont attendus en progression.

En savoir plus...

S 07 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

La persistance des mauvaises conditions climatiques, exceptionnelles dans l'ampleur et la durée, par la succession de coups de vent, affecte de plus en plus l'activité de pêche. L'ensemble de la flotte est impactée, des côtiers aux hauturiers. D'autre part, les tonnages débarqués sont parfois très inférieurs à la normale. Les cours renchérissent à nouveau, pour atteindre des niveaux élevés, ce qui ne facilite pas les ventes. Les mareyeurs se trouvent aussi dans une situation très difficile. L'activité de filetage pâtit du manque de matière première. Les disponibilités en dos de cabillaud de Norvège sont larges, nettement moindres d'Islande cette semaine. Ce produit toujours très attractif en prix, concurrence fortement la commercialisation des autres espèces. Très peu de disponible en tourteau et prix en hausse. Demande peu intéressée sur la coquille dont les apports sont restreints .

En savoir plus...

S 06 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Les mauvaises conditions météo persistantes maintiennent une pression sur les cours, en raison de disponibilités parfois très limitées. La pêche côtière était quasi absente. Les volumes débarqués ont journellement régressé avec remontée des cours dans toutes les espèces, et parfois forte. Apports corrects en merlu et julienne en tout début de semaine avec bon écoulement. L'import, dont les offres sont assez larges (Islande, Norvège), capte des parts de marchés par l'attractivité du prix, car la consommation n'est pas active et en recherche de petits prix. La fermeté doit perdurer dans les cours au moins début de semaine prochaine. La campagne de coquille se termine avec une petite demande. Les stocks en tourteau sont faibles, les cours vont hausser.

En savoir plus...

S 05 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Des prix attractifs dans plusieurs espèces, avec du volume, facilitent les ventes, mais le commerce en aval n'est pas pour autant dynamique, à l'image des semaines passées. La fin de mois et les inventaires sont des facteurs limitant. Dans les gros volumes débarqués cette semaine, la julienne, et surtout le merlu dont les cours sont bas. Dans les prix soutenus, le lieu noir, le cabillaud et la lotte, et des prix bien tenus en églefin. Si lundi de bon apports sont annoncés, le reste de la semaine pourrait être moins achalandé. Avec le mauvais temps en Ecosse, peu d'import en perspective. En coquille, les cours sont diversement orientés selon les zones et les apports, mais la demande est moins présente.

En savoir plus...

S 04 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

En terme de commerce, cette semaine apparaît aussi difficile que la précédente. Les volumes disponibles sont revenus à des niveaux normaux tant français qu'à l'import, avec le retour à la normale des rotations de bateaux. Les cours se sont tassés, voire ont baissé (raie, lieu, lotte) dans la plupart des espèces. L'activité commerciale reste décevante dans la fluidité en aval, avec une demande timide et des consommateurs toujours peu aux achats dans les magasins. Les offres en dos de cabillaud très compétitives, gênent les ventes dans les autres espèces moins attractives en prix. En coquille, écoulement encore correct, mais des tonnages plus importants sont attendus la semaine prochaine. Petite demande en tourteau et prix en baisse.

En savoir plus...

S 03 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Le retour de volumes plus conséquents, de toutes origines, avec les conditions météo plus favorables, entraîne une forte réactualisation des cours à la baisse. Toutes les espèces sont plus ou moins concernées. Quelques espèces communes se retrouvent au prix plancher. Les cours ont journellement régressé pour se stabiliser vendredi. La demande dans un premier temps intéressée, n'a pas répondu aux attentes. Les ventes se sont durcies, par manque de fluidité en aval. La faible fréquentation des magasins de détails et une fluidité insuffisante dans les rayons frais en général, freinent les commandes de manière plus évidente que les années précédentes à même période. Pour la semaine à venir, des promotions sont annoncées en grande distribution (lotte, julienne, raie, dos de cabillaud ...). En coquille, bien que les apports soient modestes, les cours baissent.

En savoir plus...

S 02 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Première semaine complète de l'année au commerce compliqué, avec des apports toujours limités, dans pratiquement toutes les espèces, hormis en merlu. Cette situation est habituelle la première quinzaine de janvier, mais accentuée cette année par les mauvaises conditions météo. Les poissons à fileter sont chers. Les cours qui commençaient à fléchir sont repartis à la hausse en milieu de semaine. Le démarrage des soldes mercredi, complique un peu plus l'activité commerciale, par ralentissement de la demande. En coquille, les besoins d'après fêtes s'avèrent moindres, les cours sont en baisse. Pour la semaine prochaine, les disponibilités en poissons resteraient modestes, au moins jusqu'à mercredi.

En savoir plus...

S 01 2014 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

Semaine encore très compliquée dans l'activité commerciale. Le férié du Nouvel An, et les mauvaises conditions météo, ont à nouveau fortement perturbé l'approvisionnement. Les faibles disponibilités ont été négociées sur des bases de cours très élevées dans pratiquement toutes les espèces, d'autant que les produits d'import étaient absents. Le merlu fait exception, avec des volumes corrects, et des prix sans excès. L'offre en coquille s'avère aussi très faible et les cours restent soutenus. Pour la semaine prochaine,les apports vont s'étoffer avec probable incidence à la baisse sur les cours, mais la météo reste peu engageante pour les côtiers jusqu'à mercredi.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail