Menu

S 21 2018 Note de conjoncture des produits de la mer

S 21 2018 Note de conjoncture des produits de la mer

Bretagne

La semaine a été moyenne en termes d’apports. Ils n’ont pas été abondants mardi contrairement à ce qu’on aurait pu attendre au lendemain d’un week-end de trois jours. Les volumes débarqués ont été réguliers et assez diversifiés. Les cours ont été dans la continuité de la semaine précédente mardi et mercredi avant de connaître un net rebond à l’approche du week-end. Pour exemple, le cours de la lotte qui était au plus bas mardi, a fortement augmenté ensuite pour dépasser vendredi les 6€/kg pour la taille 3 et les 5,50€/kg pour la taille 1 et 2. Pour les espèces à filet et également pour la raie, les tarifs ont également progressé sensiblement, avec des cours supérieurs à 3€/kg pour la lingue bleue et à 2,50€/kg pour les raies. A l’import, l’origine Norvège est désormais peu présente en dos de cabillaud où elle est suppléée par l’origine Islande avec des tarifs soutenus. A noter également que la saison du loup se termine, ce qui entraîne une baisse des volumes disponibles et un raffermissement des cours. Le commerce a été correct cette semaine, avec des besoins de réassorts importants au lendemain du weekend de trois jours et avec une demande assez tonique ensuite, à l’approche du congé de fin de semaine, en raison notamment d’un effet fête des mères. Pour la langoustine, les apports sont plus conséquents, ce qui provoque une baisse des prix. De ce fait, la demande est plus dynamique sur ce produit mais elle se détourne en partie des araignées, ce qui entraîne une baisse des tarifs et des problèmes de commercialisation. En homard, l’offre se développe, les cours sont en baisse et retrouvent un niveau normal pour la saison. A l’inverse, les volumes de tourteaux disponibles restent limités, les prix se maintiennent à des niveaux très élevés.

Boulogne

Comme la semaine dernière, la pêche peut être qualifiée de mono-espèce : le maquereau. Les débarques des bateaux manoeuvrant bien au nord ont été nombreuses, avec de forts tonnages atteignant un pic en fin de semaine de 30 tonnes. Ce fort apport en maquereaux a entraîné un fléchissement du prix (2€/kg en début de semaine contre 0,80 à 1€/kg en fin de semaine et en fonction de la taille). La pêche est complétée par de la sardine à 1,5€/kg la petite, un peu de merlan de 1,6 à 2€/kg et très peu d’autres espèces comme le barbet dont la demande est plus forte que l’offre ou le chinchard. L’absence de poissons plats est toujours à déplorer. La pêche hauturière a assuré comme les semaines précédentes des approvisionnements importants d’origines diverses en lieu noir principalement dont le prix reste ferme sans toutefois avoir de fortes demandes mais aussi en sébaste, loup, cabillaud, églefin, julienne, ... Le marché a été plus porteur, après les jours fériés où les achats étaient prudents pour une meilleure gestion des stocks, l’approvisionnement de ce mardi a été important avec ré-achalandage les mercredi et jeudi. Le tout facilité par la quantité des diverses espèces et surtout la qualité des produits. On assiste à la fin d’approvisionnement d’encornets, espèce phare à l’export.

Rungis

Les conditions estivales sur la capitale et la hausse marquée des températures s’accompagnent d’un intérêt croissant des consommateurs pour les espèces à griller et les poissons bleus en particulier. La campagne de pêche est désormais bien lancée. L’offre est conséquente, notamment en sardines. Les cours s’orientent à la baisse malgré une demande croissante. Les soles sont également en pleine campagne. Elles se commercialisent aisément dans toutes les origines grâce à des cours attractifs. Le dynamisme des marchés en fin de semaine permet un écoulement quasi complet du disponible sous la halle.

Dernière modification lemardi, 29 mai 2018 13:22
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail