Menu

État de la filière de vente des produits de la mer au 17 mars

État de la filière de vente des produits de la mer au 17 mars

L’OPEF participait ce matin à une conférence téléphonique organisée par FranceAgriMer. Les différents acteurs de la filière se sont exprimés quant à la situation au 17 mars.

  • L’État, par l’intermédiaire de la DPMA (Direction des Pêches Maritimes et de l'Aquaculture), a indiqué vouloir continuer l’activité de vente des produits de la mer, considérant qu’elle permettait aux consommateurs d’avoir des approvisionnements alimentaires.
  • L’OPEF, au nom de la poissonnerie artisanale, de demi-gros et gros, a réaffirmé sa volonté de maintenir l’activité et permettre aux entreprises qui le souhaitent, et qui le peuvent, dans le strict respect des récents arrêtés et des gestes barrières de maintenir une activité économique et un approvisionnement des populations,
  • Les Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) se sont également positionnées sur un maintien de l’activité,
  • Les criées restent ouvertes, jusqu’à continuer d’avoir de l’approvisionnement,
  • Certains mareyeurs commencent à arrêter leur activité, à défaut d’avoir suffisamment de marchandise,
  • En amont de la filière, les pêcheurs sont, quant à eux, réticents à poursuivre leur activité, car ils craignent de ne pas pouvoir écouler leur marchandise. Il faut dire que les cours sont en train de s’écrouler et on enregistre déjà de grandes quantités d’invendus chez les pêcheurs.

Un soutien de l’État a été demandé.

L’OPEF vous tient informés.

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail