Menu

L’OPEF et les poissonniers à l’Élysée

L’OPEF et les poissonniers à l’Élysée

L’OPEF était conviée à l’Élysée, le 1er mai, pour une réception en l'honneur des professionnels des métiers de bouche. La voix des poissonniers a été entendue concernant les difficultés à trouver de jeunes apprentis.

Le chef de l'État a reçu le traditionnel muguet du 1er mai, remis par Stéphane Layani, président du marché de Rungis, qui a remercié Emmanuel Macron de « céder à cette tradition ». Cette cérémonie traditionnelle, qui était autrefois une cérémonie de remise du muguet, s'est élargie aux acteurs du commerce alimentaire et aux fleuristes.

Dans la salle des fêtes, plusieurs grands stands et buffets, préparés par les meilleurs ouvriers de France et apprentis, sur lesquels on pouvait trouver des produits de la mer, du fromage, des préparations de viandes et charcuteries, des gâteaux et des légumes, ont été dressés.

Les ministres du Travail Muriel Pénicaud, de l'Agriculture Didier Guillaume et la secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson étaient présents, ainsi que des représentants des organisations professionnelles.

Bruno REYDEL, président du CFA de la poissonnerie et vice-président de l’Organisation des poissonniers écaillers de France (OPEF) & Pierre-Luc Daubigney, Secrétaire Général de l’OPEF, représentaient la poissonnerie aux côtés de plusieurs Meilleurs ouvriers de France poissonniers-écaillers : Jean-Luc Vianney, Arnaud Vanhamme, Etienne Chavrier, Bruno Gauvain, Stéphane Minot et Jordan Goube, lauréat MOF 2019. Ils étaient accompagnés d’apprentis du CFA de Rungis.

Au cours de son discours, le Président de la République, Emmanuel Macron, a notamment déclaré : « Je crois dans la souveraineté alimentaire française de qualité. Cela veut dire qu’aujourd’hui nos concitoyens ont envie – parce que nous sommes un grand pays – de choisir ce qu’ils mangent, de choisir des choses de qualité, de choisir l’endroit où les acheter et de pouvoir redonner un sens à cela dans leur territoire. […]

Nos concitoyens veulent habiter des centres-villes et des centres-bourgs qui vivent, où quand on se promène il y a des commerces, où on peut descendre et savoir à qui l'on parle et où l’on a quelqu'un en face de soi qui peut expliquer d'où vient le produit et qui apporte cette garantie. »

L’OPEF remercie le M. Le Président et le gouvernement pour l’intérêt porté à l’artisanat qui a été fortement rappelé lors de cette cérémonie et restera vigilante quant aux efforts réalisés pour la valorisation des métiers de bouche.

Crédit image : Le Progrès

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail