Menu

L’essor de la consommation de produits « prêts-à-manger »

L’essor de la consommation de produits « prêts-à-manger »

Manger moins de protéines animales, recourir au prêt à manger, rechercher la proximité et la naturalité : voici les nouvelles tendances de consommation sur lesquelles nous devons être vigilant. L’avenir de notre profession s’y joue. 

Le prêt à manger

Les Français consacrent moins de temps à l’achat et à la préparation de leurs repas. L’urbanisation croissante a eu tendance à densifier l’habitat en périphérie des grandes villes tandis que ces dernières concentrent désormais l’essentiel du travail. Les jeunes générations ont ainsi vu leur durée de trajet domicile-travail s’allonger. Le temps accordé au repas du déjeuner s’est contracté, et les modes de restauration sur le lieu de travail tendent à la praticité. En dehors de leur lieu de travail, les consommateurs veulent s’accorder plus de loisirs, et cherchent là aussi à gagner   du temps dans leur courses et préparations alimentaires.                                                                          

L’essor de la consommation de produits « prêts-à-manger », ou « produits services », répond à cette évolution. Ils permettent en effet aux consommateurs de gagner en rapidité, d’accéder à une satisfaction sans effort à fournir. Ils répondent au besoin de mobilité suscité par un mode de vie de plus en plus nomade, et auquel répond la restauration en extérieur. Le net affaiblissement de la transmission intergénérationnelle du savoir-faire culinaire a également contribué à renforcer cette tendance.

L’UNPF encourage donc tous les poissonniers à développer la partie traiteur de leur étal.

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail