Menu

Covid-19 : le port du masque devient obligatoire dans les lieux clos

Covid-19 : le port du masque devient obligatoire dans les lieux clos

A compter de ce lundi 20 juillet 2020, et pour toute personne de plus de 11 ans, le port du masque devient obligatoire dans les lieux clos recevant du public, en complément de l’application des gestes barrières. Téléchargez ci-dessous l'affichette pour le rappeler à vos clients. 

Cette décision, conforme aux annonces du Premier ministre, fait suite à la prise d’un décret en date du vendredi 17 juillet et publié samedi 18 juillet au Journal officiel.

Le port du masque dans les lieux clos entre donc en vigueur à partir du lundi 20 juillet 2020 afin d’éviter un rebond épidémique, alors que plusieurs foyers de contamination ont été détectés sur le territoire.

Le port du masque était déjà en vigueur dans les lieux suivant :

  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas ;
  • Restaurants et débits de boissons ;
  • Hôtels et pensions de famille ;
  • Salles de jeux ;
  • Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • Bibliothèques, centres de documentation ;
  • Établissements de culte ;
  • Établissements sportifs couverts ;
  • Musées ;
  • Établissements de plein air ;
  • Chapiteaux, tentes et structures ;
  • Hôtels-restaurants d’altitude ;
  • Établissements flottants ;
  • Refuges de montagne ;
  • Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.

A ces lieux s’ajoutent à partir du 20 juillet 2020 :

  • Magasins de vente, centres commerciaux ;
  • Administrations et banques ;
  • Les marchés couverts.

Toutes les entreprises recevant du public (ERP) relevant des catégories ci-dessus, dont font partie les poissonneries, sont concernées vis à vis de l’accueil du public.

Tout manquement peut faire l’objet d’une amende à hauteur de 135 euros.

Il convient de rappeler à la clientèle cette nouvelle disposition légale en apposant sur la vitrine de la boutique une affichette conforme au modèle joint à la présente note d’information.

Concernant le fonctionnement interne cela relève des règles de santé du travail.

Ainsi, le port du masque est obligatoire pour les clients ; en ce qui concerne les salariés, il est rappelé que le port du masque grand public n’est obligatoire que si et seulement si les mesures d'hygiène et la distanciation physique ne sont pas respectées.

Dans tous les cas, le port du masque est fortement recommandé ;

  • En dehors de tout contact avec le public (ex. : travail en laboratoire , en cuisine...)
  • En boutique (puisque le port du masque est désormais rendu obligatoire pour les clients )  

POUR RAPPEL

Si l’employeur décide de rendre obligatoire le port du masque au sein de l’entreprise, celui-ci est tenu d’informer les salariés (dans un espace dédié ou sous forme d’une formation dispensée à cet effet), sur sa mise en place, ses conditions d’utilisation, durée de port, son retrait et sur la façon dont ils seront traités comme déchets.

Le Haut Conseil de la Santé Publique, dans son avis du 20 avril 2020, a rappelé que l’efficacité du masque n’est garantie que s’il est correctement porté et entretenu.

Ces règles sont les suivantes :

  • Les masques doivent être entretenus selon les indications données par le fabricant concernant le lavage (nombre de lavages, température…)
  • Les masques doivent être ajustés et couvrir la bouche et le nez
  • Les mains ne doivent pas toucher le masque quand il est porté
  • Le sens dans lequel il doit être porté doit être impérativement respecté : la bouche et le nez ne doivent jamais être en contact avec la face externe du masque
  • Une hygiène des mains est impérative après avoir retiré le masque
  • Le port du masque ne dispense pas du respect, dans la mesure du possible, de la distanciation sociale et dans tous les cas, de l’hygiène des mains.

En ce qui concerne les autres équipements de protection individuels (gants, lunettes, visières…) ils obéissent aux mêmes règles d’utilisation que les masques et doivent être utilisés en cas d’impossibilité de mettre en œuvre de manière permanente les gestes barrière.

A noter que pour satisfaire à la règlementation relative aux gestes barrière, le port de la visière ne peut être envisagé qu’en complément du port du masque.

A noter également que le ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place une Foire aux questions (FAQ) que nous vous invitons à consulter.

 

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

L'U.N.P.F

Formation Continue

Stages de formation

Contact

Union Nationale de la Poissonnerie Française 

6, Rue des Frères Montgolfier - ZA La Tourelle 2 
22400 Noyal
Tél : 09 81 44 44 43

E-mail